Chambre 406

Artiste : Bertrand GONDOUIN

« Mon abus consiste à vous avoir photographiés
sans autorisation. Car je dois vous dire qu’il ne s’agit pas d’une photographie comme les autres ; il s’agit
de ma dernière invention, nous serons vivants,
sur cette photographie, à jamais.

 

Imaginez une scène sur laquelle serait représentée
toute notre vie durant ces sept jours. C’est nous qui jouons.
Tous nos actes ont été enregistrés. »
L’Invention de Morel - Adolfo Bioy Casares

Bertrand GONDOUIN

www.bertrand-gondouin.fr

"Dans Fenêtre sur cour d’Alfred Hitchcock le personnage principal est persuadé d’assister a un meurtre que commet son voisin. Dans Blow up de Michelangelo Antonioni, le personnage principal assiste à une scène de crime qu’il ne voit pas mais qu’il capte involontairement au travers de photos qu’il a prises. Je situe mon travail photographique entre ces deux propositions."

Bertrand Gondouin use de son appareil photo comme d’une caméra pour fabriquer des images qui font passer la réalité pour de la fiction ou pour mettre en scène des fictions que l’on percevra comme la réalité. Nourri d’images qui ont façonné notre rapport au réel, il tente au travers de ses photographies de saisir le point où réalité et mise en scène se confondent, de questionner le lien qui nous unit à la fiction, d’induire enfin en erreur notre certitude de perception, afin de laisser le spectateur se situer entre ces deux affirmations : je l’ai vu au cinéma ou on se croirait dans un film.

HEXAGONE

à partir de 70 €**

- 10 m²
- Côté cour
- 1 lit single
- 1 personne maximum
- Téléviseur
- WiFi gratuit
- Bureau
- Douche à l'italienne
- Sèche cheveux
- Climatisation : non

VOTRE SÉJOUR

Cette chambre n'est pas disponible pour cette période

vendredi 14 décembre 2018
samedi 15 décembre 2018
* enfants de plus de 3 ans

Chambre(s) disponible(s) selon vos critères de recherche

Pierre FRIGENI (isogram)
CHEYENNE
Frantisek ZVARDON
STOM 500
reloadpage
search